Pour Jean-Marc Pujol : « les discriminations, c’est pas trop chez nous qu’il y en a ! »

Lors du comité de pilotage du Contrat de Ville qui s’est tenu le 26 septembre 2019, Jean-Marc Pujol, en qualité de Président de Perpignan Méditerranée Métropole, a déclaré de but en blanc : « Les discriminations, c’est pas trop chez nous qu’il y en a ! ».
S’en est suivi une série de propos visant clairement à minimiser, voire relativiser, la réalité des discriminations et notamment les violences faites aux femmes.

Ces propos, tenus alors que la réunion portait à ce moment-là sur les programmes de lutte contre les discriminations, montre le déphasage complet entre la réalité que vivent les Perpignanais·es et les Français·es en général et la vision du monde affichée par une équipe municipale clairement à bout de souffle.

Certes, pour reprendre le propos de Jean-Marc Pujol, la France n’est pas le pire pays où vivre. Mais comparaison n’est pas raison !

Les politiques mises en œuvre par la municipalité et la communauté urbaine sont largement en deçà des besoins exprimés par les habitant·es de Perpignan. L’affaire de l’hôtel La Cigale a fini de montrer le ridicule de la municipalité pour tout ce qui touche à la défense des plus fragiles.
La lutte contre toutes les formes de discrimination, contre les féminicides, contre l’homophobie, contre le racisme, doit être une priorité de la mairie et de la communauté urbaine.
Perpignan doit être une ville accueillante pour tous et qui défend chacun de ses habitant·es !

Pour une assemblée citoyenne à Perpignan !

Nou-s Perpignan est un collectif citoyen né il y a plus d’un an dans le but de constituer une alternative citoyenne et de rassembler dans notre ville les forces sociales et écologistes pour les prochaines municipales. L’état actuel des discussions entre toutes ces forces pour présenter aux électeurs une seule liste confirme que seule la démarche d’une liste citoyenne peut aboutir à un large consensus. Rappelons que lors des dernières élections européennes le total des votants pour les partis et mouvements de gauche a atteint 30%. Oui la gauche existe à Perpignan et ces électeurs souhaitent le rassemblement !

Les discussions ont bien avancé et l’appel à la création d’une assemblée citoyenne auquel nous avons participé a déjà reçu plus de 100 signatures en deux jours.  Le rassemblement des citoyennes et des citoyens et des différents collectifs citoyens sera formalisé le 14 septembre place Rigaud à partir de 16h lors d’une large assemblée. Cette dernière sera chargée de définir les modalités du mouvement. Un manifeste rappelant nos valeurs essentielles, à savoir une transformation démocratique, sociale et écologique, sera soumis à l’approbation des participants.

Signer l’appel en ligne
(Attention, pour que nous ayons accès à votre identité, il faut avoir ou créer un compte sur le site qui accueille l’appel).

Relayer la tenue de l’assemblée le 14 septembre

Nou-s Perpignan affirme haut et fort qu’il n’y a pas de transition écologique possible sans justice sociale et sans démocratie. Nous devons agir devant l’urgence climatique et la perte de la biodiversité autant au niveau local que global. Une municipalité a un rôle essentiel pour mettre en œuvre les solutions sur la transition écologique (politique des transports digne de ce nom, du vert plutôt que du béton, l’arrêt total de l’extension des grandes surfaces) comme pour lutter contre la précarité dans notre ville et redonner de la dignité à ses habitantes et habitants (qualité des services publics, politique de logements et de santé, culture pour toutes et tous). La qualité de vie doit passer par une meilleure sécurité et par une ville propre.

Pour Nou-s, la participation citoyenne aux décisions municipales est la base même d’une politique efficace pour sortir Perpignan du marasme et redonner espoir aux Perpignanais. Nous appelons tous les habitantes et les habitants qui croient à un possible changement à rejoindre cette initiative et à participer à l’assemblée du 14 septembre, 16h sur la Place Rigaud.

PERPIGNAN, Ville d’accueil

La porte de l’immeuble Lamartine (propriété de la mairie), rue Zola, murée par la mairie de Perpignan en juin 2019 suite à l’évacuation d’un squat en juin 2019.

Immigré, étranger, migrant, réfugié, demandeur d’asile, sans-papiers… autant de termes qui agitent le monde politique, nourrissent conversations et fantasmes, et interpellent notre société souvent sur fond d’ignorance, de malentendus, de contre-vérités et d’instrumentalisation.
Pour la droite et l’extrême-droite, l’accueil des « étrangers » est un prétexte pour justifier une politique d’exclusion, pour aggraver les communautarismes, diviser les travailleurs, les précaires et tous ceux qui sont en difficulté : les boucs-émissaires sont toujours utiles !
Pour la gauche qui, sur cette question, peine à tenir un langage clair et à sortir des propositions en demi-teinte, c’est une difficulté.
Pour Nou-s Perpignan, c’est l’opportunité de rappeler des vérités et de prendre les problèmes à bras-le-corps, ici, à Perpignan et en terre catalane.

Continuer la lecture de « PERPIGNAN, Ville d’accueil »

Caravane des quartiers – La parole des habitant·es

A l’issue des cinq arrêts de notre caravane des quartiers entre février et juin 2019 (St Assiscle, Clodion, Las Cobas, Moulin à Vent et Place Cassanyes), où nous avons discuté avec de nombreuses personnes et recueilli plus de 80 contributions écrites, nous pouvons  faire état de l’avis des habitant·es sur leur vie quotidienne et sociale dans ces quartiers mais également de leurs propositions.

Continuer la lecture de « Caravane des quartiers – La parole des habitant·es »

Forum#1 Démocratie locale – Retour sur l’atelier ‘Comment vraiment participer aux décisions municipales ?’

La dizaine de participant·es à l’atelier est partie d’une analyse de sa pratique de la « participation » à laquelle on nous invite parfois, ou au contraire de sa non-participation :

Continuer la lecture de « Forum#1 Démocratie locale – Retour sur l’atelier ‘Comment vraiment participer aux décisions municipales ?’ »

Forum#1 – Démocratie locale – Retour sur l’atelier ‘La démocratie à l’échelle des quartiers’

Quels rôles pour les associations et les conseils de quartier ?

Une vingtaine de participant·es s’est présentée à cet atelier qui s’est déroulé en deux temps, sur fond de deux questions. Chacun·e était invité·e à répondre de manière individuelle dans un premier temps pour déboucher sur un échange d’idée et un débat dans un deuxième temps.

Continuer la lecture de « Forum#1 – Démocratie locale – Retour sur l’atelier ‘La démocratie à l’échelle des quartiers’ »

Rassemblement des progressistes et des écologistes

Conscient de la complexité de la situation politique dans notre ville, Nou-s Perpignan a pris la responsabilité d’explorer les voies d’un rassemblement des forces de progrès social et des écologistes pour les prochaines municipales à Perpignan. Nos efforts ont permis de construire un espace de dialogue.

Nous avons proposé aux différents partis et mouvements politiques de gauche la création d’une plateforme citoyenne qu’ils soutiendront et que la liste soit composée à parité de représentants de la société civile et de militant·es politiques. Nous nous sommes proposés de conduire cette liste et d’être garant de la participation citoyenne, cœur du projet de Nou-s Perpignan.

Nous continuerons à construire un projet d’avenir pour notre ville avec ses habitant·es et à faire de la politique autrement, comme nous l’avons fait depuis plus d’un an. Nous vous invitons le samedi 7 septembre à notre deuxième forum sur la place publique, dédié à la transition écologique, sociale et économique à Perpignan.