Réaction à l’annonce de la candidature d’Agnès Langevine

Nou-s Perpignan, créé avec le soutien d’EELV, après un an de travail de fond, a contribué en cette fin d’été à la création d’une Assemblée citoyenne afin de construire une dynamique de transformation pour les prochaines municipales à Perpignan. Cette dynamique rassemble des habitant·es, des militant·es associatif·ves ou syndicalistes, des collectifs citoyens et des partis et mouvements politiques de gauche autour d’un socle commun, notre manifeste, et d’un processus démocratique et transparent, à l’image de ce qui se fait dans beaucoup d’autres villes en France, notamment à Marseille, à Montpellier et à Toulouse.

L’Assemblée, qui portera la liste « L’Alternative ! Perpignan écologique et solidaire » n’a eu de cesse d’inviter l’ensemble des forces militantes, et particulièrement les écologistes, à rejoindre sa démarche inédite pour constituer une seule liste à même de renverser l’oligarchie conservatrice au pouvoir depuis 60 ans à Perpignan et d’offrir un autre horizon que le repli sur les thèses du Rassemblement National.

Malgré le soutien initial d’EELV, malgré nos invitations répétées, sans suite, afin de présenter notre démarche et d’avancer ensemble, nous constatons la candidature d’Agnès Langevine, vice-présidente EELV de la Région en charge de la transition écologique. Cette candidature écologiste, présentée comme celle du rassemblement, et qui nous met dans la case de « l’extrême » en minimisant le caractère innovant de notre démarche, ne peut que décevoir notre souhait d’être toutes et tous réellement rassemblé· es. Le « rassemblement » tant voulu se ferait donc sans la dynamique citoyenne ? Sans un nouveau rapport à la politique dont l’envie est pourtant clairement exprimée par nos concitoyen·nes, via toutes les mobilisations depuis fin 2018 et via toutes les enquêtes d’opinion, qu’elles soient nationales ou locales ?

Nou-s Perpignan reste persuadé que seule une démarche ouverte et participative peut donner envie aux habitant·es de se ressaisir de la politique et faire la différence dans les urnes et dans la ville, pour changer la donne à Perpignan. Au-delà des enjeux écologistes que nous porterons avec conviction et détermination, il faut offrir un projet d’ensemble pour redonner espoir et dignité aux habitant·es de cette ville en souffrance et uniquement gouvernée par le clientélisme. Cela passe par la mobilisation des énergies, non pas derrière une personne providentielle, mais dans un collectif. Nous restons donc déterminé·es à créer cette alternative écologique et solidaire, reposant sur un socle démocratique incontournable que nous mettons en acte dans notre fonctionnement.

L’Assemblée citoyenne est ouverte à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans cet objectif de transformation politique pour gagner la ville en mars 2020. Rejoignez-nous le mardi 5 novembre à 18 h Salle des Libertés pour la troisième assemblée !

Perpignan, le 25 octobre 2019

3 réponses sur “Réaction à l’annonce de la candidature d’Agnès Langevine”

  1. Voilà une réaction saine et nécessaire dont j’approuve le ton .
    Elle exprime l’ambiguïté de la démarche d’EEVL notamment par rapport à Nou-s Perpignan .

  2. dans l impossibilite de me deplacer pour l instant..et lisant vos differents ecrits pouvez vous nous indiquer quels partis politique se sont engages dans ce collectif…..esperons neanmoins que ce collectif n appelera pas a voter socialiste au second tour des municipales au cas ou…..

    1. Bonjour
      Pour l’instant les partis politiques qui ont rejoint l’assemblée citoyenne sont : le NPA, Génération.s, l’ERC, le PCF et la France Insoumise.
      Ils participent à la coordination de la «L’Alternative».
      Notre objectif étant de gagner, au second tour Nou-s Perpignan appellera à voter pour L’Alternative 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *