Le formulaire pour candidater à la liste l’Alternative ! Perpignan écilogique et solidaire est en ligne

Annoncé lors de la deuxième assemblée citoyenne d’octobre et présenté lors de la troisième assemblée du 5 novembre, le formulaire pour candidater à la liste que portera « l’Alternative ! Perpignan écologique et solidaire » est en ligne.

Continuer la lecture de « Le formulaire pour candidater à la liste l’Alternative ! Perpignan écilogique et solidaire est en ligne »

Le municipalisme maintenant

Nou-s Perpignan est un collectif qui s’inspire du municipalisme pour construire et porter un projet aux élections de 2020 à Perpignan. Mais què és aixó « le municipalisme »?

Face à la crise écologique, sociale et politique, deux voies se dessinent. Il y a celles et ceux qui sont prêts à abdiquer tout ou partie de la démocratie et de nos libertés pour se soumettre à un chef qui remette de « l’ordre ». Le municipalisme au contraire pense que seule l’extension de la démocratie et la participation effective de tou.tes aux décisions collectives peuvent nous permettre de faire solidarité, ici comme ailleurs, et de mettre en œuvre les alternatives face aux dominations de toute sorte, en premier lieu économiques mais également culturelles et de genre.   

À Perpignan, où toute la vie politique, sociale, culturelle est étouffée par un système clanique et clientéliste qui a naufragé la ville, l’urgence démocratique doit être une priorité. Le municipalisme veut multiplier, pendant la campagne électorale comme après, la tenue d’assemblées par lesquelles les habitants puissent à nouveau s’exprimer, réfléchir et agir sur nos affaires communes. Par une pratique sincère de la participation, il faut réapprendre la démocratie et reconstruire la citoyenneté confisquée par les intérêts particuliers. Le municipalisme s’applique une éthique et renforce les contre-pouvoirs sans chercher à les contrôler, pour ne pas tomber dans les ornières de l’entre-soi des professionnels de la chose publique. Le municipalisme ne court pas derrière une urbanisation et une croissance à tout prix qui creusent finalement les inégalités mais s’intéresse à la communauté de vie que constitue la ville.

À l’heure où les formations politiques de gauche sont émiettées, les élections municipales doivent être l’occasion de dépasser nos différences ‘de parcours’ pour se réunir autour d’un programme de transformation sociale et écologique, ici et maintenant. Le municipalisme propose pour cela la construction d’une plateforme locale de rassemblement de toutes les forces de transformation, issues des différents combats pour une justice sociale ici et une solidarité internationale, contre la casse de notre système social et la précarisation du travail, contre les responsables des crises écologiques, pour la réappropriation de nos espaces communs, de nos services publics et de la sphère économique sous une forme sociale et solidaire … La liste est plus longue de ces combats qui sont menés par les militant.es politiques, associatif.ves, syndicaux.ales, dans des collectifs informels qui ont éclos ces derniers mois et par tous les porteur.ses des alternatives concrètes, nous sommes nombreux.ses ! Seule une dynamique sincèrement démocratique peut nous permettre de reprendre confiance dans notre rôle de citoyen.ne et de nous impliquer dans l’élaboration d’un projet politique partagé.

Nou-s Perpignan s’est créé avec cette saine ambition et se propose d’être le fer de lance de cette exigence pour les élections municipales de 2020. Avec toutes les forces qui veulent participer à cet effort de rassemblement et de renaissance citoyenne, avec tous les habitant.es qui veulent participer à ce sursaut démocratique dont nous avons besoin, nous nous proposons de construire une plateforme électorale qui constitue une alternative d’une part à l’affrontement stérile dans lequel on veut nous enfermer entre l’extrême-droite et les libéraux à tout crin, et d’autre part à la poursuite de l’effacement du paysage des forces politiques progressistes.

Ne nous laissons pas confisquer la possibilité de transformer nos combats et nos espoirs, prenons le pouvoir sur les institutions par le bas pour agir localement dans une optique globale !

La ville sera ce que nous en ferons !