NOU-S PERPIGNAN. Comment faire ?

NOU-S PERPIGNAN est né d’une nécessité. Redonner un élan à la gauche perpignanaise pour permettre une indispensable alternance dans le gouvernement municipal d’une ville en souffrance. Son apparition a déjà constitué un évènement salutaire pour la vie politique locale. Mais NOU-S PERPIGNAN ne se satisfera pas d’être un empêcheur de tourner en rond, car il est né d’un effort de réflexion qu’il est le seul à avoir fait, et qui l’a poussé à expérimenter une nouvelle manière de faire de la politique.

Ce qui a rayé la gauche perpignanaise de la carte depuis les dernières élections c’est le manque d’imagination, le manque de crédibilité, et le jeu d’intérêts personnels et de combines partisanes qui n’ont rien à voir avec l’enjeu municipal. Ce sont les mêmes raisons qui ont balayé la classe politique traditionnelle aux dernières élections présidentielles, et ailleurs en Europe.

Et ailleurs que se passe-t-il qui soit une source d’espoir et de renouveau ? Ailleurs, des mouvements se sont créés dont l’idéal est de remettre les citoyens au cœur d’une décision collective confisquée par des appareils politiques lointains et méprisants. Ailleurs des formations politiques sont nées qui ont pris le tournant de la démocratie participative.

À Perpignan, alors que nous avons sombré profondément dans les affres du clientélisme, nous vivons aux portes d’une des sociétés démocratiquement les plus dynamiques d’Europe. Et à NOU-S PERPIGNAN avons vu comment des confluences citoyennes ont permis des victoires importantes lors des élections municipales de Barcelone et de Badalone, avec l’objectif de renouveler la démocratie locale par le bas.

Aussi quand d’autres annoncent leurs candidatures, ou leurs prétentions, sans même être capables de dire pour quoi faire, mais par habitude, pour avancer leur pion sur l’échiquier du rapport de force, NOU-S PERPIGNAN a décidé de répondre aux problèmes de fond que la gauche doit affronter. Au manque d’idées, au manque de crédibilité, aux petits arrangements, il opposera un fonctionnement démocratique et un travail collectif qui rassemble des militants politiques, associatifs, et de simples citoyens, pour construire un programme qui donne à nouveau de l’espoir à Perpignan, et une équipe qui puisse le porter dignement.

La situation politique à Perpignan est grave. Elle exige un renouvellement en profondeur des discours et des pratiques politiques. NOU-S PERPIGNAN portera cette exigence.